RYTHMIQUE

 

LES COURS HEBDOMADAIRES DU MERCREDI SONT INTERROMPUS.

COURS A AUVELAIS LE SAMEDI ET A SPY LE MARDI (www.cjla.be)

PHILOSOPHIE

Les cours de rythmique, façon « Nuances asbl », proposent une pédagogie musicale inspirée principalement de la méthode Dalcroze.  Elle vise d’une part à rendre le corps plus musical et d’autre part la musique plus expressive.  Elle développe les capacités corporelles et rythmiques des enfants pour améliorer le premier instrument dont ils disposent : leur corps.  La musique et  le mouvement sont donc à la fois le but et le moyen d’une éducation globale qui veille à harmoniser les élans premiers avec les mouvements contrôlés, les rythmes naturels avec les rythmes mesurés : aller – retour constant entre intuition et déduction, émotion et stylisation, créativité et interprétation…

Développer tout autant le Fond que la Forme, pour participer à une éducation artistique sensible…

OBJECTIFS

Éduquer pour la musique : former la sensibilité musicale des enfants sous ses différents aspects : les valeurs rythmiques, la gamme, les phrasés, les appuis, les mesures, les hauteurs, la respiration, la dynamique, l’expressivité, etc.

 Éduquer par la musique : amener les enfants à prendre confiance en eux, en leurs capacités expressives et créatives, motrices et rythmiques.  Leur donner confiance aussi en les autres, en la force et la joie d’un groupe où chacun a sa place.

MÉTHODOLOGIE

Des jeux :  jeux de réaction et d’inhibition pour développer la coordination motrice et rythmique.  Jeux sur les sons pour développer l’oreille et donc la justesse.  Jeux de communication pour développer l’expression.  Jeux de groupe ou avec partenaire pour développer la coopération.

Des danses, des musiques variées, des rondespour développer l’imaginaire et vivre la musique et le mouvement comme un langage expressif.  Pour vivre et ressentir la structure musicale dans l’espace.

Des chants: pour développer l’aisance vocale, l’expressivité, la mémoire et la justesse.

Des body-rythmes (mouvement + voix + percussion) : pour développer la sensation de l’énergie commune qui sous-tend le rythme, qu’il soit gestuel, vocal ou percussif.

Des objets (balles, foulards, baguettes, tambourins, etc.): pour soutenir les actions rythmiques (lancer, attraper, pousser, tirer, frapper, frotter, etc.) et assurer le côté ludique.

L’instrumentarium Orff (xylophones, métallophones, etc.) : pour le plaisir de jouer d’un instrument mélodique et harmonique dès le plus jeune âge.

Des étirements et de la relaxation: pour développer la maîtrise de notre instrument premier qu’est notre corps.  Pour trouver la détente, la respiration et le silence qui font partie intégrante de la musique.

UNE LEÇON TYPE

Une mise en train : marcher, courir, sauter, danser, frapper différents rythmes, selon le niveau des enfants, en suivant l’improvisation au piano du professeur.

Un échauffement corporel et vocal: jeux de voix et d’articulation pour préparer le corps.

Les exercices qui demandent de la concentration: travail en lenteur, coordinations, polyrythmies, canons, réalisations structurées, etc.

Activité plus reposante : respiration, écoute, chant, expression spontanée, relaxation, etc.

Rappel des acquis : révision des exercices des semaines précédentes.

Jeu : exercice ludique pour terminer en joie.